Carnet du petit Tom : Physique, biologie et évolution...

27 juillet 2007

Miscellanées d'été


L'été, les labos théoriques se vident, les étudiants vont dans des écoles aux quatre coins du monde, l'unversité se réforme en trois jours; quant à moi je me retrouve avec des tas d'articles à référer et un article (dont la première mouture remonte à Novembre) à resoumettre en espérant convaincre les referees !
Remis de ma lecture de Ripoteur comme dirait Chofie, deux petites choses glanées :


  • L'événement cinématographique "nerd" de l'été est la sortie du film des Simpsons (voir la polémique - compréhensible- suscitée par la photo ci-dessus). Nature (!) couvre cette sortie en interviewant Al Jean, scénariste des Simpsons et accessoirement docteur en mathématiques issu d'Harvard. Comme quoi les sciences mènent à tout, aux Etats-Unis en tous cas. Interview intéressante car on réalise que les Simpsons parlent régulièrement de sciences. Le film s'ouvre par exemple sur une conférence de Lisa avertissant la population sur les dangers environnementaux dans une conférence intitulée "An Irritating Truth" (voir aussi ce fameux extrait du film de Gore). Au delà des apparitions des deux Stephen les plus médiatiques (Jay Gould et Hawking), Nature donne son propre top 10 des meilleurs blagues scientifiques dans les Simpsons. Ma préférée est effectivement la dernière :


Perpetually funny: In "The PTA Disbands", Lisa gets so bored by a lack of schooling she builds a perpetual motion machine. Homer is not pleased: "Lisa, in this house we OBEY the laws of thermodynamics."
  • Absolument rien à voir, mais après la Turquie et la Pologne, l'intelligent design poursuit son offensive vers l'Ouest de l'Europe et atteint l'Allemagne. La ministre de l'éducation du Land de Hesse a en effet proposé , je cite, "que les questions théologiques concernant l'origine du monde soient abordées dans les écoles lors des cours de biologie". Rappelons qu'en son temps, Blair avait pris une position similaire - qui n'avait pas fait autant de bruit il me semble, à mon grand dam (voir ce billet). Je prends les paris : en ces temps de "décomplexation", combien de temps avant qu'un député français (de la majorité ?) ne fasse une proposition de loi similaire ? Un carambar qu'on y a le droit avant la fin de l'année scolaire 2007-2008. (Sur un sujet relié, voire ce billet chez le doc').

3 commentaires:

Markss a dit…

Je prends le pari (je propose même de monter l'enjeu à deux carambars). Les députés français, même de droite, sont encore marqués par l'héritage voltairien : la science est le territoire de la raison, la religion n'a rien à y faire. Nous avons déjà nos propres problèmes de laïcité, qui suffisent largement à nourrir des conflits éducation/religion.

Tom Roud a dit…

@ markks : justement, c'est ça qui rend le pari risqué intéressant ;), parce que je n'ai aucun doute que nous serons les derniers à succomber à la tentation ! Il me semble que dans la population française, le dessein intelligent rencontre un succès certain, y compris, et c'est ça qui est étonnant, chez des scientifiques (voir par exemple ce billet du doc' qui commence par une anecdote qu'on m'a souvent relatée ces derniers temps). Et puis quand on voit le mépris de la science dans certaines hautes sphères de l'état ...

Fr. a dit…

Député français : c'est une nouvelle mission pour… Super Christian Vanneste ! (ta tadaaam)