Carnet du petit Tom : Physique, biologie et évolution...

06 novembre 2006

Avoir Internet dans l'upper East Side ....


A mon arrivée à New York il y a un an, je me disais qu'il me serait impossible de vivre sans Internet, que je ne pourrais jamais me passer de ce lien génial et indispensable avec la France. Les responsables de mon immeuble m'avaient alors garanti que d'ici à quelques semaines, tous les appartements seraient connectés à internet via l'université...

Un an après, la situation est totalement bloquée. En allant renouveler mon bail, sans surprise, j'ai appris que l'université avait renoncé et que je n'aurais jamais internet chez moi. Seulement le gros problème est que c'était l'un de mes seuls espoirs : aux Etats-Unis, à New York, à deux pas de Central Park et des Nations Unies, il n'est toujours pas possible d'avoir l'ADSL, comme le prouve la capture d'écran ci-contre. Et dans le temple mondial du capitalisme, impossible de faire jouer la concurrence à première vue : verizon est ici en position de monopôle local pour le téléphone.



Vous avez dit concurrence ? Ah oui, quand je suis arrivé, on m'a remis une feuille avec le nom des deux entreprises à contacter pour avoir respectivement le téléphone et le câble (oui, ici, les monopôles sont privés bien sûr). Verizon, donc, est hors course pour internet, après un an, j'en ai assez, je vais prendre internet sur le câble. Je me connecte donc chez Time Warner et consulte les informations sur leur plan Road Runner à 45$ par mois.

Tout commence bien : le câble est disponible dans mon immeuble, a priori c'est champagne. Sauf que en voulant faire la commande par internet une mauvaise surprise survient. Comme le prouve l'image ci-contre, avant de pouvoir commander son modem, il faut absolument cocher la case

"My computer meets the minimum system requirements."


"Requirements" en question qui sont :

Operating System Windows 98, 2000/ME/XP; Pentium-class 400 MHz processor; 64 MB RAM; 110MB of free hard drive space

MAC: System 9.x and higher; PowerPC; 32MB physical RAM w/Virtual Memory set to 40 MB; 30 MB free hard disk space


Et oui, je l'ai encore dans l'os étant sous debian linux. Autrement dit, je suis obligé d'avoir Windows ou un Mac pour pouvoir me connecter sur Internet à New York. Aux Etats-Unis, le pays le plus libéral du monde, j'ai donc eu successivement affaire à deux monopôles : celui du téléphone est incapable d'avoir des lignes en état pour fournir l'ADSL, celui du câble vous oblige par contrat à avoir certains systèmes d'exploitation pour pouvoir surfer sur le web.

Le pire est que contrairement à la France où j'avais pu sans problèmes télécharger tous les drivers de mon modem adsl sous linux, je ne trouve pas la moindre information sur le web ici pour configurer tout comme il faut.

Comme j'en ai ras-le-bol de ne pas avoir internet à la maison, je suis donc obligé de me lancer comme périodiquement dans de charmantes et agréables geekeries. Objectif : réinstaller windows sur une partition abritant une vieille Mandrake qui me servait en cas de défaillance de ma debian (chat échaudé craint l'eau froide). Comme je commence à avoir l'habitude de de genre d'exercice, la première étape consiste à ramasser le maximum d'informations pour savoir comment je vais réussir à réinstaller GRUB sur mon disque une fois que l'ogre Windows aura fait place nette sur mon MBR. J'ai maintenant Knoppix, une live CD de debian et un CD d'installation de Debian pour avoir le mode Rescue. Je vais bientôt tester le mode rescue pour voir comment se passe la réinstallation du GRUB. Après cela, installation de Windows XP (Arghhhhh!!!). A priori, si tout va bien ensuite restauration du GRUB et nouveau dual-boot, et à moi l'internet. Prions mes amis prions...

Edit 22:22 : c'est la berezina ! il faut que je reinstalle tout ! scrogneugneu....

Edit 7 Nov, 18:32 : bon, ça a l'air de remarcher à peu près correctement, modulo les problèmes classiques à chaque réinstallation (carte son à reconfigurer, souris USB non configurée) plus quelques nouveautés (skype et xfig buggés...). Heureusement, maintenant, j'ai mon dual boot !

8 commentaires:

mnc a dit…

"Error Grub 17"
Il y a fort longtemps j'avais installé SuSe et puis comme c'était pas au point j'avais laissé tombé. J'ai un jour essayé d'installer Ubuntu: et le message "Error Grub 17" m'a empêché de l'avoir, ce message aurait un caractère matériel voir des propriétés mystiques à en croire les infos glanées sur le net...
Alors je me suis rendu compte que XP SP2 n'arrivais par à réparer le MBR tout seul sauf tout réinstaller. Depuis je me boot sur un CD pour pouvoir démarrer le PC.

Bon courage.

Anonyme a dit…

C'est bien la preuve que tu n'es pas assez a l'universite. Sinon, tu n'aurais pas besoin d'une connexion chez toi : tu utiliserais celle de ton labo.
En plus, tu economiserais ainsi les frais d'abonnement !

M.

Mawashi a dit…

Tu ne veux pas installer Wine sur ta debian ? il paraît que ça marche très bien ! Courage !

Tom Roud a dit…

"Error Grub 17"
Mince alors, je ne suis donc pas le seul ! Que je te comprends mnc...
Bon, je pensais avoir finalement reussi a comprendre grub (j'avais reussi a lancer linux "a la main" depuis mon grub precedent), mais Windows a tout detruit, j'ai essaye de restaurer Grub avec Knoppix, mais ca a tout foutu en l'air apparemment. Des qu'on veut mettre un peu les mains dans le cambouis, les choses deviennent ardues...


Sinon, Windows, c'est vraiment une cochonnerie : il a purement et simplement refuse de s'installer (ma partition ne semblait pas assez bonne pour lui). Sans s'installer, il m'a quand meme detruit le MBR d'ou mes ennuis ! Et impossible de restaurer GRUB pour redemarrer ma debien, qui n'est pas tellement mieux de ce point de vue-la, vu qu'un mode rescue est cense exister, mais que je ne l'ai jamais trouve !

Heureusement super knoppix est la. C'est vraiment genial, je suis en train de recuperer mes donnees sur mon disque dur externe. Apres cela, je fais place nette et reinstalle tout from scratch !



"
C'est bien la preuve que tu n'es pas assez a l'universite. Sinon, tu n'aurais pas besoin d'une connexion chez toi : tu utiliserais celle de ton labo.
En plus, tu economiserais ainsi les frais d'abonnement !"

Bah c'est a dire que je garde de mauvais souvenirs de mes venues au labo le dimanche matin, lorsque mon chef me tombe dessus pour parler sciences (mon chef a des horaires un peu particulier). ;) .


En ce qui concerne Wine, j'en ai trop marre du fine-tuning, j'en ai assez de devoir periodiquement upgrader, dowmgrader, telecharger tel package ou tel driver pour faire marcher tel peripherique, modifier le fichier x.conf a la main, ecrire des scripts pour passer outre telle ou telle interdiction... Dans mon souvenir, Wine n'emulait quand meme pas tout (a la limite qemu, mais je n'avais jamais reussi a configurer le reseau, ce qui peut s'averer facheux pour installer internet).

Non, plus que jamais, la solution qui va s'imposer sera d'avoir un Mac....

Denys a dit…

Ah là là, mais la cohabitation entre Windows et Linux, c'est pourtant pas compliqué
( bon, l'article n'est plus tout jeune, je n'ai pas réinstallé mon système depuis plus d'un an, mais je ne vois pas pourquoi il ne serait plus d'actualité )

Tom Roud a dit…

Merci pour le lien ! (en espérant n'avoir jamais à m'en resservir...)

Gonéri a dit…

Ne me parle pas des problèmes d'ordi: aujourd'hui, j'ai mis 1h pour transférer des fichiers de mon PC vers un réseau UNIX dont les disques durs sont blindés de données... Au début, je me suis dit: tu ne vas pas t'embêter Gonéri, tu graves un CD, et hop, au diable le Réseau et toutes ses lignes de commandes cabalistiques... Mais mon graveur de CD ne marchait plus pour une raison inconnue. A la fin, j'ai du faire du FTP du DOS vers les stations UNIX... Quelle horreur: la technologie, c'est fait pour se faire oublier, damnède !

Tom Roud a dit…

Mon pauvre Gonéri, quelle horreur ! En même temps, quelle idée de travailler sous DOS : rien ne vaut un bon scp sous Unix ;)