Carnet du petit Tom : Physique, biologie et évolution...

31 mars 2006

Mère patrie

Demain je rentre pour quelques jours en France. Je ne bloguerai donc probablement pas la semaine prochaine ! Mais ma conscience politique va sûrement se trouver régénérée par un séjour dans notre patrie en pleine fronde...
En attendant, je vous laisse méditer sur une question hautement politique qui me taraude depuis quelques mois déjà : cela fait plus d'un an que je lis des blogs, et j'ai de plus en plus l'impression que sur le plan politique, la blogosphère est majoritairement de droite, et ne s'assume en général pas, la stratégie optimale étant de substituer un raisonnement scientifique ou juridique -les avocats adorent bloguer- à une opinion bien affirmée. L'exemple du CPE récent en est une caricature. Même s'il ne s'agit pas d'un blog, souvenons-nous également de cet article mythique du Figaro, intitulé "Moi, lycéen, je suis pour le CPE", écrit par un papi de 80 ans... Récemment ont également fleuri quelques opinions assez tranchées sur notre système de recherche, opinions largement à côté de la plaque selon moi et étant typiquement le fruit de considérations/comparaisons pseudo-rigoureuses avec d'autres pays . Tout cela pour dire que le blog me paraît être bien souvent un moyen d'expression de personnes bien établies, avec des opinions assez arrêtées sur pas mal de problèmes, mais un peu déconnectées de certaines réalités du terrain -c'est mon sentiment pour la recherche en particulier, et cela ne m'inspire par corollaire rien de bon sur les blogueurs parlant de société ou d'économie- d'où une "droitisation" du discours, étant donné que les solutions dites "réalistes" sont plutôt d'inspiration libérales socialement et économiquement. Alors, votre opinion ?

4 commentaires:

Manger ! a dit…

Effectivement, j'ai eu la meme impression, quoique la majorite des blogs que je lis soient apolitiques.
Le blog est clairement reserve a une categorie assez etroite de la population : il te faut une connection haut-debit (ce qui n'est pas encore le cas de tout le monde ), du temps (pour lire les blogs et poster souvent) et un certain talent d'ecrivain (encore que cela se discute...).
Cela me parait assez clair qu'il y a peu de blogs d'ouvriers sur leur travail a l'usine... cela ne serait pas evident a raconter !

Par contre, tu faiblis sur les sources : je ne dois pas frequente les blog critiquant le systeme de recherche (et j'y aurais bien jete un oeil... j'aime bien rigoler)

Manger !

Tom Roud a dit…

Je suis d'accord avec ton diagnostic. C'est pour cela que je suis de plus en plus méfiant quand certains disent que les blogs vont révolutionner la presse. En même temps, il est incontestable que les blogs sont lus et de plus en plus écrits par des gens relativement influents, et c'est pour cela que je déplore qu'il n'y ait pas plus de blogs plus à gauche.

Typiquement, un site qui vient de s'ouvrir : http://www.debat2007.fr/
Tu pourras trouver un article intéressant sur le fait que le problème majeur de la recherche française est que les "grands" professeurs d'université ne sont pas assez payés , ce qui bien sûr explique la fuite des cerveaux et le fait que des gens comme toi et moi soyons obligés de partir un nombre indéterminé d'années pour espérer rentrer faire de la recherche en Franc. Allez, une petite citation :
"Le système français d’enseignement supérieur rémunère bien ses soldats, mais mal ses généraux ; et l’écart se creuse depuis plusieurs décennies."

Gonéri a dit…

Eh bien va expliquer aux cohortes de thésards qu'ils sont trop bien rémunérés...

Ce que je remarque dans tous les sites que j’ai croisé, c’est qu’ils ne représentent qu’une petite partie de la droite : en fait, l’UMP sarkosiste, à l’exclusion de tous les autres courants (libéraux, nationalistes, etc…)

La première chose, c'est que l'UMP pense qu'il faut occuper le terrain sur Internet en vue de la présidentielle 2007. Il finance donc des sites internet et leur référencement. A gauche, ca se fait aussi, mais ça se voit moins (ex: le site 'www.stopcpe.net', sensé fédérer les opposants au CPE, est en fait édité rue de Solferino... Ca vous dit rien, rue de Solferino ? C’est le siège du PS…)

Donc, finalement, j’ai cru constater qu’il y avait beaucoup de blogs très visibles qui sont en fait des émanations de l'UMP – i.e.: il n'y a pas forcément de vrais gens derrière.

Après, une bonne question, c’est : est-ce qu’occuper le terrain sur internet permet vraiment de diffuser ses idées ?

Et donc finalement: le militantisme politique sur internet est-il une perte de temps ?

Manger ! a dit…

Gonery, les thesards ne comptent pas, d'un cote comme de l'autre de l'atlantique : la these est un sacerdoce ou un rite initiatique, comme tu prefereras, pour lequel tu te portes volontaire. Les doctorants ne sont d'ailleurs pas toujours payes...

Tom, je suis d'accord avec toi pour dire que les blogs ne vont pas revolutionner le journalisme.
D'abord parce que les regles sont fondamentalement les meme : tu publies un article sous ta responsabilite propre.
Ensuite parce que le pouvoir d'investigation des blogueurs est mince : je doute qu'il y ait un "Watergate" leve par un blog.

La grande difference entre un blog et un journal est la presence des commentaires, dont le pouvoir informatif est plutot faible... quand cela ne degenere pas a la polemique. A ce propos, j'attire ton attention sur l'article suivant :
N. Epley and J. Kruger, J. Exp. Soc. Psy., 41, 414 (2005), qui montre que les moyens de type email ne facilitent pas la communication, au contraire... Dur donc d'avoir un authentique "debat" sur un blog (je sais, je viens de me tirer une balle dans le pied, d'ailleurs cela fait mal ! Mais je vais continuer.)

Alors, est-ce qu'il faut regretter un manque de blogs de "gauche" ? Pas sur : cela devrait se dissiper avec l'apparition de plus en plus de blogueurs de "gauche". Tu pourrais essayer de voir si la gauche est bien representee sur les blogs americains, ce qui me semble le cas.
Quand a l'impact reel de ces blogs "politiques", je laisse le soin a mes collegues de sciences humaines de s'y pencher. Ils peuvent meme mettre le resultat sur un blog, mais a la condition de citer leur sources, histoire d'etre credibles !

Finalement, je pense que les blogs "techniques" (comme un avocat racontant la vie du parloir ou meme un ouvrier racontant son travail) sont nettement plus constructifs : ils apportent une nouvelle source d'information constructive au lecteur. Apres tout, je ne connais pratiquement rien ni au fonctionnement de la justice ni aux conditions de travail dans le BTP... et il y a peu de chance qu'un journaliste y passe autant de temps qu'un blogueur.
De ce point de vue la, je regretterais plutot le manque de blog de scientifique en science dure - tu me diras, je n'ai qu'a me prendre par le clavier...