Carnet du petit Tom : Physique, biologie et évolution...

06 avril 2006

Billet express


Actualité chargée ces jours-ci... De retour dans la big apple, je me lance dans un style très à la mode sur les blogs : le bloc-note !


  • Evolution 1 : National Geographic a sûrement des espions sur ce blog ! Le Monde daté de mercredi raconte le lancement d'un projet visant à déterminer votre lignée patri ou matrilinéaire à partir de votre chromosome Y ou de votre ADN mitochondrial. Vous pourrez enfin savoir si vous descendez vraiment de Genghis Khan ! (merci à Mostly-Harmless; je suis très ému et heureux d'avoir suscité un petit bonheur...)
  • Evolution 2 : une équipe américaine vient de publier dans Nature la découverte de trois fossiles de Tiktaalik roseae, animal dont les pattes comportent cubitus, radius, humerus... mais se terminent par des rayons dermiques similaires à des nageoires. Autrement dit, cet animal est un chaînon manquant entre les poissons et les tétrapodes (nous quoi). Emouvant de retrouver notre papi, non ? Evidemment, les ID sont furieux... Profitez-en, l'article de Nature est en accès libre ! ( Add 10 avril : j'ai changé le lien vers un article "sensé" être en accès libre... j'espère qu'il l'est, je ne peux pas vérifier, j'ai accès à tous les articles par défaut :-) )
  • Religion : Le Monde, provocateur, nous annonce que la prière est mauvaise pour la santé... En fait, une équipe américaine a demandé à des groupes religieux de prier pour des malades, et a regardé l'effet sur leur rétablissement. Bilan : nul. Voire même négatif : les malades qui savent qu'on prie pour eux se rétablissent moins bien, stressés par l'idée qu'il ait fallu avoir recours à un groupe de prière pour leur guérison... J'ai vu une interview d'un évangéliste à la TV sur le sujet : il prétend que la prière n'est en fait efficace que lorsqu'elle concerne un proche, que vous aimez sincèrement... Pourquoi pas ?
  • Université : Pierre-André Chiappori a complété son billet sur débat2007.fr . C'est bien plus intéressant, d'autant qu'il reconnaît lui-même avoir été un peu imprécis dans son premier jet...
  • Poisson d'Avril : avant de partir Samedi dernier, j'ai acheté "The Economist" en couverture duquel trônait fièrement un coq tricolore, les yeux bandés. J'ai ainsi appris qu'il fallait un an de prépa pour intégrer l'X ou l'ENS, et que les étudiants de la Fac n'étaient que d'odieux privilégiés, issus des milieux bobos aisés. Bizarre, moi je me souviens avoir enseigné à Jussieu à beaucoup d'étudiants vivants en Seine St Denis, serveurs ou caissier(e)s le soir pour payer leurs études, mais je m'égare.
  • Evolution 3: Un article plus loin sur l'évolution a capté mon regard. Une société, appelée GeneDupe, se propose de modéliser l'évolution de génomes afin de sélectionner des mutations pouvant créer des animaux "merveilleux" (licornes, dragons...), puis compte appliquer le processus in vivo pour commercialiser ces animaux de compagnie originaux. Devant l'impossibilité totale de modéliser à l'heure actuelle un quelconque processus d'évolution ou de morphogénèse, je me gaussais déjà des naifs prêts à investir dans une telle compagnie, lorsque mon regard s'est porté sur la date de parution du journal...

    C'est fini pour aujourd'hui !

    4 commentaires:

    Manger ! a dit…

    C'est vraiment un blog de chercheurs : il y a des post-it partout sur l'ecran !

    Je sais, ce commentaire ne sert a rien...

    Mostly-Harmless a dit…

    Mais de rien. Cette histoire a eu un franc succès autour de moi :)

    (un an de prépa pour l'X ? Caramba !)

    Tom Roud a dit…

    Content d'avoir suscité des conversations !
    En ce qui concerne l'histoire de la prépa, l'article est effectivement très ambigu, et oublie de dire que la majorité des gens passent deux-trois ans en prépa (mais ce n'est en fait qu'un point de détail de l'article qui m'a, il est vrai, énervé).

    Anonyme a dit…

    Je trouve un peu grotesque l'exploitation et la désinformation qui est faite autour de ce "poisson à patte". D'une part, avant de parler de chainon manquant, il faudrait que l'on connaisse précisément la chaine. Pourquoi ne pas décréter, tant qu'à faire, que l'ornithorynque est le chainon manquant entre le canard et le castor!
    Ensuite, même si l'identité de son pére poisson et de son fils démocrate libéral pouvait être établi avec précision, cela ne contredit en rien l'ID. Contrairement à ce que certain tente de faire croire, nous ne refusons pas l'évolution: nous soutenons que l'évolution n'a pu engendrer ce summum de complexité qu'est le WASP républicain que guidée par une main créatrice. Il n'a pas suffit qu'un poisson acquiert des pattes pour sortir de l'eau, il a fallu que, en meme temps, qu'il acquiert un systeme nerveux capable de diriger ces pattes, des poumons pour respirer hors de l'eau, une peau pouvant résister à la déshydratation, etc. Que de telles mutations apparaissent simultanément par hasard au cours des 6000 ans de l'histoire terrestre est mathématiquement impossible (rappelons que la probabilité que plusieurs événements aléatoires interviennent simultanément est le produit des probabilités de chaque évenement). L'existence de ce fossile ne peut s'expliquer que par l'intervention d'une entité supérieure dans le processus d'évolution.

    Dumbsky